La lunacup ou coupe(lle) menstruelle

Publié le par Mariposa

lunacup_taille1.jpgImage : http://www.lunacup.fr

 

On la présente comme une alternative économique et écologique aux tampons et serviettes hygièniques et les témoignages d'utilisatrices sur différents forums de sites féminins m'avaient donné l'envie d'essayer il y a déjà quelques années. Sauf que mon petit coin de Belgique ne regorge pas de magasins bio et qu'en plus on ne la trouve pas partout, éléments qui m'avaient quelques peu dissuadée. Si on ajoute son prix, qui constitue un petit investissement (entre 25 et 30 euros), là c'était la grosse question : est-ce que ça vaut la peine de risquer trente euros pour ça ? Et là, je viens de sauter le pas. Petite commande sur internet la semaine passée, et mon colis est arrivé ce lundi. En même temps que mes règles, ça tombait bien.

J'ai donc testé la chose toute cette semaine. Et j'en suis plutôt contente.

 

C'est tout d'abord absolument confortable. On ne la sent pas, moins qu'un tampon en tout cas. Et ce n'est pas bien difficile de l'insérer (enfin, pour moi qui ai l'habitude l'anneau contraceptif, la manoeuvre est identique). Seul hic, la queue tige de celle-ci, permettant de la retirer plus facilement et mesurant 25mm, me gênait. Après un tour sur les forums, j'ai donc suivi l'exemple de certaines et je l'ai coupé. Peut-être un chouia trop court.

 

Ensuite, contrairement à un tampon, c'est tout à fait invisible. De plus, je n'ai constaté aucune "fuite". Le premier jour, en test, je portais quand même un protège-slip et dès le deuxième jour, j'ai fait sans. Le troisième, j'ai carrèment osé une culotte normale et pas une des vieilles-et-moches que je garde pour cette période du mois.

 

Un autre avantage à mon avis est la possibilité de la garder douze heures consécutives, en fonction de votre flux. Pour moi qui ai des règles très peu abondantes, au bout de douze heures, ma lunacup est à peine remplie au quart (pour vous donner une idée, j'ai choisi le petit modèle, 25 ml).

 

Par contre, côté inconvénient, il est recommandé de la passer dans l'eau bouillante maximum 5 minutes en début et fin de période. Et se laver les mains (of course) ainsi que la lunacup à l'eau et au savon à chaque "vidange". Ce qui peut s'avérer un peu contraignant quand on est pas chez soi. Bien qu'il est possible de se contenter de l'essuyer avec du papier toilette quand il est impossible de faire autrement (au bureau par exemple). Mais bon, comme pour l'instant, je me contente de la "vidanger" le matin au réveil et le soir avant d'aller me coucher, ce n'est pas un problème pour moi.

 

Perso, après une semaine d'utilisation, je suis convaincue ! Pour plus d'infos, vous pouvez aller sur le site français de la lunacup : http://www.lunacup.fr , où vous trouverez toutes les informations sur son design, son usage, les deux tailles disponibles, les boutiques et les sites internet qui la commercialisent et tous les arguments marketing. A vous de vous faire votre propre idée.

 

Et ci-dessous une petite vidéo de l'émission Le magazine de la Santé de France 5 du 12 mai 2009.

Commenter cet article

titemel 08/05/2010 11:41



Oh my God! Beurk beurk beurk!!! :-)



Mariposa 08/05/2010 20:22



Tsss, c'est beaucoup moins "berk" que le sang séché dans les serviettes et tampons. Mais c'est clair qu'il faut s'habituer et que ce n'est peut-être pas fait pour tout le monde... ;)



Ploquette 07/05/2010 13:14



ok :)


D'ailleurs, j'allais me retenter à la pose de ma coupelle :D Ton billet tombe à point ;) Moi j'crois que j'aurai insisté aussi sur le côté écolo : plus de serviettes ou de tampons jetés, sans
oublier les risques liés à ces protections-ci.
D'ailleurs je n'ai jamais entendu parler de professionnels qui ne préconisaient pas ce "mode" là (côté fuite ou non "hygiénique")



Mariposa 07/05/2010 14:55



Ben je vois pas non plus en quoi on pourrait le déconseiller..



Ploquette 06/05/2010 18:10



J'ai une mooncup... mais je n'arrive pas à l'utiliser ! J'ai fait un essai, j'ai tellement eu peur qu'elle reste coincée... je me suis contractée et je n'arrivais plus à l'enlever. Du coup, j'ai
aujourd'hui, un blocage. Et pourtant, je lis beaucoup de témoignages, d'infos, etc.
Bon te voilà cupette, prochaine étape, cuivrette avec un DIU ?



Mariposa 06/05/2010 20:51



Je peux comprendre le blocage, en ayant couper la tige, parfois j'ai un peu de mal à le retirer... Le tout c'est essayer de rester zen et si possible essayer de pousser de l'intérieur (ça me
semblait un peu obscur en le lisant sur la notice, mais j'y parviens).


Pour le reste, on verra ;) j'en suis à l'anneau contraceptif et ça me convient parfaitement pour l'instant



Cynthia 06/05/2010 12:01



Elle disait qu'il y avait trop de risques d'infections ... reste à savoir si c'est vrai ou non!



Mariposa 06/05/2010 15:21



Je pense que ça dépend du soin que tu vas prendre de ta lunacup, de bien te laver les mains et de la nettoyer correctement à chaque fois... Après, je vois pas pourquoi ce serait plus risqué qu'un
tampon.



annick 06/05/2010 10:18



je sens que ça va être comme le port des lentilles, je mettrai du temps à me lancer et finalement je regretterai de ne pas l'avoir fait plus tôt :-).



Mariposa 06/05/2010 11:54



c'est souvent comme ça quand on hésite face à quelque chose de nouveau... Une fois le premier pas franchi, on est convaincu(e)