Où eut lieu une rencontre impromptue qui déboucha sur une bonne surprise...

Publié le par Mariposa

Plaza del Espolon

Plaza del Espolón, Logroño


Jeudi fut une journée relativement similaire à celle de mercredi. Nous nous sommes levés un peu plus tôt mais avons passé une bonne partie de l'après-midi à paresser dans le fauteuil devant la télé. Et dire qu'en Belgique je la regarde très peu ! Vu le temps franchement pas terrible, on est juste sortis pour remplir à nouveau le frigo et puis El Guerrero m'a emmené à Clavijo pour la deuxième fois. La première, nous avions fait le tour des ruines du château du XIème ou XIIème siècle et  étions allés admirer le panorama grandiose, à quelques kilomètres de là, sur une bonne partie de la région. Cette fois, nous nous sommes arretés dans un parc-point de vue sur les montagnes de La Rioja... A nouveau, je vous redit mon émerveillement devant ces paysages. Entre montagnes et vignobles. Un ciel nuageux mais superbe malgré tout. Un soleil déclinant pour éclairer le tout.

Et à nouveau, une soirée tranquille, rien que tous les deux...

 

Vendredi a vu un peu plus d'animation... Nous sommes sortis faire un peu de shopping. Opération décevante pour les deux, aucun de nous n'a franchi le seuil d'une cabine d'essayage ! Au hasard des vitrines, nous sommes tombés nez à nez avec la Eslovena. Qui nous a à nouveau convié à un diner rapide au Covent Garden avec leurs élèves de salsa (El Salsero y La Eslovena donnent des cours de salsa débutant depuis cette année).

Une organisation qui laissait un peu à désirer. Les deux organisateurs sont arrivés en retard, tous les bars du coin étaient pleins, pas une seule table pour notre petit groupe d'une dizaine de personnes. Bref, on a fait le tour du paté de maison avant de revenir à notre point de départ et d'attendre que quelques tables se libèrent. Nous avons bien mangé cependant. Et destin ou hasard, il se fait que l'une de leurs élèves est en charge du programme d'auxiliares de conversación auquel je prendrais part à la rentrée prochaine. Je ne sais plus comment nous en sommes venues à en parler, mais toujours est-il que quand je lui ai dit que j'avais demandé à être envoyé à Logroño ou du moins dans La Rioja, elle a demandé à prendre mon nom et numéro de téléphone. Histoire d'essayer de me caser par ici, si cela s'avérait possible...

Après avoir diné et pour célébrer la fin de leur première année de cours, nous sommes allés dans un club de salsa tout proche. But du jeu : que chacun des élèves s'essaye au moins une fois en vrai sur la piste de danse. Avec plus ou moins de résistance, chacun s'est finalement lancé. Une soirée sympathique où j'ai croisé quelques têtes connues, du temps où moi aussi je suivais des cours de salsa. Et un passage rapide sur la piste. Essai peu concluant, j'ai beaucoup perdu en un an sans pratiquer. Je me sentais perdue et déboussolée et m'emmêlait donc dans mes pieds.

 

Un vendredi soir qui s'est terminé sur une note d'espoir...Et lundi matin déjà, je recevais un appel de cette personne pour me dire que je faisais partie de la liste des 14 personnes envoyées dans La Rioja ! Une bonne nouvelle et un joli clin d'oeil du destin/hasard !

Commenter cet article

missash 27/06/2010 12:37



Oh c'est extra ça ! le hasard fait tellement bien les choses parfois :)



Mariposa 27/06/2010 21:09



eh oui, un joli coup de hasard ;) Maintenant, étais-je déjà dans sa liste ou a-t-elle profité d'un désistement pour m'y inclure ? Peu importe finalement...