Parce que tout n'est pas toujours idyllique...

Publié le par Mariposa

surtout lorsque l'on cohabite avec 4 autres personnes !

Le problème se situe géographiquement dans la cuisine. La seule pièce, à l'exception de la salle de bain, dans laquelle nous passons tous plusieurs fois par jour.
Ce n'est pas ma première expérience de cohabitation. Et ce n'est pas la première fois que je rencontre ce problème. C'est juste survenu dans la discussion, comme ça, hier. Alors que Jordi envisageait d'ici avril d'emménager ailleurs...si deux amies trouvent un job et un appart' d'ici là, il se verrait bien comme le troisième colocataire.

Et tout ça, pour quelques miettes, des trucs qui traînent, des tâches qu'on essuyent pas...jusqu'au jour du nettoyage. C'est bien simple, la cuisine elle n'est propre que dans les douze heures suivant son nettoyage. Après, il y a toujours bien une tâche ou l'autre sur le plan de travail, de la sauce sur les plaques vitro, du café renversé devant le micro-ondes... Des trucs cons qui prennent trois secondes et on en parle plus. Parce que parfois, quand on voit la cuisine, on croirait presque que l'on est une vingtaine à vivre ici (Jordi disait huit mille, mais ça, c'est de l'exagération puissance 10).


Je le supporte assez bien. Parce que dans toutes mes expériences de colocation, il y en a toujours bien un que ça ne gêne pas. Et moi, même si ça m'embête, ce n'est pas au point de nettoyer derrière lui/elle ou de piquer une crise. Je suis pas (trop) maniaque et comme on lave deux fois par semaine de toute façon...

C'est juste que ça me semble tellement idiot de ne pas prendre ces trois secondes pour donner un coup de lavette... C'est comme de faire la vaiselle après avoir fini de manger. C'est tout simplement plus facile et plus agréable pour tout le monde de le faire dans les heures qui suivent que deux jours plus tard quand elle s'empile dans l'évier et que tout a séché...

Publié dans Mariposa y sus compis

Commenter cet article

Stella 04/02/2010 22:32


Ca me rappelle un jour à LLN, dans ton kot. Je t'ai fait remarquer une tache sur la table et tu m'as dit que ça ne te gênait pas parce que tu te mettais à côté... ;-)


Mariposa 04/02/2010 22:39



lol - oui, mais on avait une femme de ménage qui venait une fois par semaine. Et puis, si c'est pas moi qui l'ai faite et que c'est pas mon tour de nettoyage, je passe mon tour... Sinon, tu te
retrouves vite à passer constamment derrière les autres et c'est aussi, voire plus usant, que de cohabiter avec des taches
j'ajouterai encore qu'un kot c'est différent d'un appart' où tu vis 7 jours sur 7...



~?~ 03/02/2010 21:17


Avec moi ça ne tarderait pas lol et tu laves ton assiette ou je te l'a fait bouffer lol

ben waii c'est si simple un pti coup d'éponge magique!!!!!

besos

seb


Mariposa 03/02/2010 21:20



Et puis tu te retrouves à visiter les urgences avec ton coloc' lol ...
Enfin, tout le monde fonctionne pas pareil et quand on cohabite, il faut faire avec. Et puis, sachant que ce n'est que pour trois mois, je suis aussi plus flexible !

besitos



annick 03/02/2010 08:42


c'est vrai que ça ne doit pas être facile de gérer les habitudes de 4 personnes. cela dit, si vous nettoyez déjà 2 fois par semaine, elle ne doit pas être si sale que ça la cuisine...


Mariposa 03/02/2010 16:17



C'est pas sale-sale. C'est juste qu'il y a des crasses qui trainent...une épluchure par ci, un peu de café par là. Quand t'es tout seul ça va, mais si ils sont plusieurs à faire ça, ça devient
vite ingérable



Heidi 02/02/2010 21:54


Déjà pas facile à deux, alors à quatre !
Effectivement ça prend deux secondes et c'est propre ... mais on espère toujours que le prochain le fera.


Mariposa 03/02/2010 16:19



...et ce ne sera pas moi ! Nettoyer les trois gouttes de lait que je renverse ok mais passer derrière les autres, limite ça m'emm***de plus que de laisser les choses en l'état. Si chacun prend
ses responsabilités, c'est nickel !