Una semana rara*

Publié le par Mariposa

184957700_aa9a1b9115.jpg
La distorsion du temps due à ce long weekend et à ce jeudi férié la semaine passée. A cette magnifique parenthèse avec ces amis qui m'ont rejoint à Madrid pour quatre jours. A cette nouvelle semaine de quatre jours, consécutive à la première suite à une mauvaise nouvelle familiale pour ma cheffe. A cette couchsurfeuse américaine que j'ai accueilli entre mercredi et jeudi. A mon départ pour Logroño vendredi...pour un weekend prolongé de cinq jours cette fois. A cette semaine de congé qui s'annonce.

Tout ça sur fond de départ qui se rapproche de plus en plus. Plus qu'une semaine de stage après celle qui s'annonce, le temps de fêter mon départ, faire les valises et retour en Belgique.

Sur fond de petits désagréments quotidiens. Une espèce d'allergie que je traîne depuis mon arrivée. Sans doute de l'humidité voire un champignon dans la chambre, mes amis aussi en ont été victime. De mon lit qui a cédé dimanche soir, nous étions trois assis dessus et les pieds avant ont lâchés. D'une coupure d'électricité entre mercredi et vendredi suite à une erreur de la compagnie. Pas de lumière, impossible de cuisiner, heureusement que les voisins ont tiré un câble jusque chez nous afin d'assurer la survie de nos portables, et d'internet et du frigo en alternance.

Une drôle de semaine. Où j'ai complètement perdu la notion du temps, des jours qui passent. Où je navigue entre la fatigue et l'envie de profiter du temps passé auprès de mes colocs. Où je balance entre espoir d'un retour en Espagne de relative longue durée et le compte à rebours de ce séjour-ci.

Una semana rara, vraiment.

* Une semaine étrange

Publié dans Météo mariposienne

Commenter cet article

Madame Sophie 29/03/2010 09:28


Une semaine que tu n'oublieras pas à ton retour en Belgique, un petit quelque chose de Madrid qui te suivra longtemps... Profite bien de ces derniers jours! Besos!


Mariposa 29/03/2010 13:21



Merci ! Je compte bien en profiter un maximum et continuer à collecter tous les bons souvenirs de cette expérience madrilène !
Besos